Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Juliette65.over-blog.com

Juliette65.over-blog.com

Cher BLOG ... durant une année, je vais me raconter de jour en jour ...


Ce n'est pas mon combat mais tout de même ...

Publié par Juliette65 sur 19 Janvier 2017, 23:03pm

Cette phrase est destiné à mon fils ...

Cette phrase est destiné à mon fils ...

Aujourd'hui ce n'est pas MON combat mais celui de mon fils et je vais l'accompagner car j'ai pas envie de le laisser tomber !

Même s'il s'est senti "abandonné" lors de ma séparation avec mon ex mari alors qu'il n'a jamais été question de cela, cette fois, j'ai envie de lui prouver que je serais à ses côtés pour traverser ses difficultés.

Donc en gros, il a toujours eut des difficultés à l'école si bien que l'année passée, il a raté sa dernière année scolaire, qu'il a recommencé. Seulement 1 mois 1/2 après la reprise en septembre, il en a décidé autrement. Son papa a fait de son mieux pour qu'il puisse se retourner et suivre une formation via le CEFA en retournant également 2 jours par semaine à l'école mais, lorsqu'il a été question de faire son stage en entreprise et qu'il s'est rendu compte qu'il allait vivre ce que son papa vit depuis plus de 30 ans, il a décidé d'abandonné sa formation. En fait, il ne souhaite pas se retrouver derrière des machines d'usinage durant toute sa vie. Il préfèrerait un travail plus "social", voir des gens etc ...

Il est tout de même retourné sur les bancs d'école mais pas pour longtemps car depuis quelques semaines, il a manqué plusieurs fois prétextant qu'il avait mal au ventre ou qu'il s'était refroidit ou encore qu'il avait peut-être cassé son doigt ! Bref, profitant de mon congé d'incapacité, j'ai pris le taureau par les cornes et j'ai réussi à amener mon fils devant le directeur pour essayer qu'il lui ouvre les yeux sur les difficultés qu'il va rencontrer s'il ne finit pas son année et n'obtient pas son CESS.

Comme il n'était pas convaincu, il préfère tout de même aller prendre ses renseignements au FOREM pour peut-être s'y inscrire. Donc on verra bien demain, je vais l'y accompagner.

Enfin, voilà j'essaie d'avancer lentement avec lui pour qu'il puisse prendre les bonnes décisions pour son avenir !

Allez zou, je vais au lit et j'espère que la nuit lui apportera de bons conseils ...

Allez zou au lit, la journée de demain va être longue.

Allez zou au lit, la journée de demain va être longue.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents