Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Juliette65.over-blog.com

Juliette65.over-blog.com

Cher BLOG ... durant une année, je vais me raconter de jour en jour ...


Les jours se suivent mais ne se ressemble pas !

Publié par Juliette65 sur 11 Janvier 2017, 20:31pm

lorsqu'une maladresse vous fait vivre une angoisse

lorsqu'une maladresse vous fait vivre une angoisse

J'aurais préférer revivre 100X ma journée d'hier que vivre rien qu'une seule fois cette journée ...

J'ai reçu ce matin un coup de téléphone qui m'a mise dans une de ces angoisses. En effet, il y a un peu plus de 18 ans, j'ai eu un cancer et le médecin me l'avait annoncé par téléphone mais bon c'est loin tout ça ! Seulement, il y a une quinzaine de jours j'ai revu mon cancérologue pour une visite de contrôle et m'a fait les examens habituels. Il m'avait dit que s'il y avait un souci, il me sonnerait. Donc, ce matin, je reçois un appel et je remarque de suite que c'est le centre médical du cancérologue.

Très étonnée de cet appel et avec une certaine appréhension, je décroche. La secrétaire me dit qu'en fait suite à l'examen effectué, il serait préférable d'un refaire un l'année prochaine et ne pas attendre les 2 ans comme convenu. Mon sang ne fait qu'un tour et je reste sans voix, je me suis mise à pleurer ... angoissée mais surtout paniquée. Elle essaie de me rassurer qu'il n'y a rien de grave et je lui explique qu'il y a + de 18 ans on m'avait annoncé mon cancer par téléphone et que j'avais l'impression de revivre ces instants malheureux.

Pendant que j'essayais de reprendre une respiration normale, elle me dit qu'elle allait me ressonner dans quelques instants car voyant que j'étais en pleine panique, elle en parlerait directement au cancérologue qui était en consultation.

Le temps de me calmer, j'envoie un SMS à mon meilleur ami pour lui expliquer ce qui venait de se passer car je préférais le contacter lui au lieu de mes enfants afin de ne pas les inquiéter. Quelques minutes plus tard, la secrétaire me ressonne pour me dire qu'il n'y avait pas d'inquiétude à avoir, que c'était normal de réagir de la sorte mais que c'est par un dérèglement hormonal que j'avais une inflammation et que suite à la prise de mes nouveaux médicaments que ça se régulariserait donc que je n'avais pas à me tracasser outre mesure. OUF ... entre temps je reçois la réponse de mon ami à qui je demande de me ressonner par facilité pour lui expliquer.

Ce qui fît directement et étant tout de même inquiet lui aussi. C'est avec une certaine émotion que je lui explique et de suite, ces mots me tranquillisent aussitôt ! Heureusement que je l'ai car il est le seul à pouvoir m'apaiser dans ces moments là et je l'en remercie. Au final, il y a eut plus de peur que de mal mais tout de même ... Haoum, restons zen !!!

Plus de peur que de mal ... haoum

Plus de peur que de mal ... haoum

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents